Contribution à l’étude de l’impact local des coopératives sur la base d’anciennes coopératives de Colombie

Auteur: 
Juan Fernando Álvarez
Langue de l'article: 
Espagnol
Année: 
2016

Résumé

En identifiant l’histoire, les jalons et la spécificité des coopératives, le processus visant à mesurer leurs
retombées prend son sens, ce qui permet de mesurer celles-ci dans le contexte d’utilité sociale, de
bien commun et de développement durable. En identifiant les plus anciennes coopératives de
Colombie, leurs forces, faiblesses et bonnes pratiques,on remarque qu’elles ont survécu grâce à un
processus d’apprentissage priorisantles exercices de gestion participative et les résultats concrets en
matière de satisfaction des besoins. Ces éléments sont inhérents à leur structure d’association.
Cependant, lorsqu’on cherche à rallier ce dernier à l’identification de l’impact socioéconomique, des
limites temporelles et informationnelles s’imposent qui appartiennent à la sphère propre de
l’organisation. À partir de ces éléments, nous présentons la vision qui est sous-jacente aux
coopératives et avançons que leurs résultats financiers ne sont que la pointe de l’iceberg qui est
déployé dans des éléments subjectifs d’apprentissage organisationnel en certains territoires.

Télécharger le pdf de l'article (680 Ko)