Entreprises et territoires: deux logiques encastrées dans la SCIC ÔKHRA

Auteur: 
Mathieu Barrois, Pénélope Codello-Guijarro, Julie Tixier
Langue de l'article: 
Français
Année: 
2012
Catégorie: 
La performance du modèle d'affaire coopératif et mutialiste

« Les SCIC (Société cooperative d'intérêt collectif) «ont pour objet la production ou la fourniture de biens et de services d'intérêt collectif, qui présentent un caractère d'utilité sociale». D'autre part, le mode de gouvernance organisé autour du multi-sociétariat, représente un indicateur fort du lien avec le territoire: toute personne physique ou morale de droit privé ou de droit public peut prendre des parts de capital et participer à la gestion de la coopérative. » - Mathieu Barrois, Pénélope Codello-Guijarro et Julie Tixier

Résumé de l'article

Le propos est de réfléchir au lien qu'entretiennent une entreprise et son territoire et en particulier de se centrer sur le rôle de l'entreprise dans la dynamique territoriale. A partir de l'analyse de la Société Coopérative d'Intérêt Collectif (SCIC) Ôkhra, nous montrons que la spécificité de la gouvernance partenariale de la SCIC en fait un espace de construction de proximités entre acteurs présents sur un territoire et donc un acteur impulsant une dynamique territoriale. Celle-ci entre en contact avec une dynamique préexistante sur le territoire et peut créer des distances car elle perturbe l'écosystème. Cette analyse s'effectue dans le cadre d'une étude exploratoire menée par le Groupe POPESS de l'Institut de Recherche en Gestion, Université Paris-Est. Elle a été menée en collaboration avec le dirigeant de la SCIC Ôkhra dans une logique d'échange entre acteurs et chercheurs et de réflexivité sur les pratiques.

Télécharger le pdf de l'article (1 byte)