Mots de bienvenue

Centre des congrès de Québec, du 11 au 13 octobre 2016

Bienvenue au Sommet international des coopératives 2016 dans la belle ville de Québec !

Tout d’abord, j’aimerais remercier les organisateurs qui ont su rendre possible ce remarquable événement international.

Au cours des prochains jours, vous aurez souvent l’occasion de partager vos idées, de prendre part à des ateliers et de rencontrer vos homologues du milieu des coopératives du monde entier.

Comme les coopératives, notre gouvernement estime que l’économie devrait fonctionner pour tout le monde. C’est pourquoi nous avons demandé aux Canadiens les plus riches de payer un peu plus et nous avons baissé les impôts des familles de la classe moyenne qui travaillent fort. C’est également pourquoi nous continuons de réaliser des investissements historiques dans la classe moyenne qui profiteront à tous les Canadiens. Les coopératives sont un exemple même de la démocratie en action : les gens se rassemblent dans leur communauté pour répondre à leurs besoins économiques, sociaux et culturels communs. Elles sont véritablement mises sur pied par les citoyens, pour les citoyens. Dans un contexte économique difficile, les coopératives ont su innover et faire preuve de résilience, en plus de répondre aux besoins des individus et des communautés.

Pour toutes ces raisons, je me réjouis de voir que le Sommet international des coopératives reste engagé à aider le monde à atteindre les objectifs de développement durable énoncés dans le Programme 2030 des Nations Unies. Je suis également heureux de constater que le Programme Jeunes leaders a été ajouté à l’ordre du jour du sommet. Les jeunes leaders des coopératives sont au cœur de l’avenir de la communauté des coopératives, mais aussi de la création d’un monde plus durable et prospère.   Je suis convaincu que les liens que vous établirez au cours des prochains jours seront des plus enrichissants.

Je vous souhaite un sommet agréable et fructueux. N’oubliez pas de prendre le temps d’explorer la ville de Québec, il s’agit véritablement d’un joyau de notre pays.

Le très honorable Justin Trudeau

Premier ministre du Canada

Représentant à elles seules 92 000 emplois de qualité au Québec, les coopératives constituent une force économique importante et un moteur majeur pour l’essor de l’entrepreneuriat dans toutes nos régions. Elles intègrent les valeurs sociales et démocratiques à leur modèle d’affaires, s’avérant ainsi une solution efficace pour assurer notamment le transfert d’entreprises et la relève entrepreneuriale.

Au Québec, nous sommes pleinement conscients de l’importance des coopératives pour notre développement économique et social. Notre mouvement coopératif est reconnu partout dans le monde pour sa grande diversité, sa capacité de mobilisation et son dynamisme. D’ailleurs, c’est sur le thème Le pouvoir d’agir des coopératives que vos discussions porteront cette année.

Pour garder notre rôle de leader, nous devons cependant continuellement voir à améliorer nos pratiques et à les adapter à un monde qui évolue rapidement. Ce rassemblement constitue ainsi une occasion privilégiée pour échanger sur les enjeux et les défis de croissance auxquels sont confrontées les coopératives, mais également l’ensemble de nos sociétés.

C’est donc une fierté pour nous d’accueillir, pour la troisième fois à Québec, cet événement créé par une coopérative de chez nous, le Mouvement Desjardins. À tous les participants du Sommet international des coopératives 2016 je souhaite la bienvenue dans notre capitale nationale. J’espère que vos échanges seront fructueux, qu’ils favoriseront la création de partenariats prometteurs et qu’ils permettront la réalisation de projets structurants pour vos communautés ainsi que pour tout le Québec.

Bon sommet à tous!

Philippe Couillard

Le premier ministre du Québec

À la suite du succès récolté par la tenue des deux précédents sommets, Québec accueille de nouveau, en 2016, l’organisation du Sommet international des coopératives. Le thème principal de cette année est : « Le pouvoir d’agir des coopératives ».

Durant trois jours, près de 3 000 participants provenant d’une centaine de pays profiteront de cette tribune exceptionnelle pour échanger des idées sur l’impact considérable qu’ont les coopératives d’ici et d’ailleurs, au niveau local, national et international.  Ils tenteront de trouver des solutions à des problèmes sociaux complexes, canadiens ou étrangers.

Outre le rayonnement international, cet événement d’envergure entraînera d’importantes retombées économiques pour la ville de Québec et la positionnera une fois de plus comme un endroit de premier plan pouvant accueillir avec succès de grands rendez‑vous mondiaux.

Implantées dans des secteurs aussi variés que l’agriculture, la finance, la foresterie et la santé, les quelque 10 000 entreprises du milieu canadien des coopératives et des mutuelles bénéficieront aussi des retombées de ce Sommet.

Enfin, je tiens à souligner l’excellent travail accompli par le comité organisateur et les nombreux bénévoles. Franc succès aux participants à qui je souhaite de fructueux échanges.

L’honorable Navdeep Bains

Ministre de l’innovation, des sciences et du développement économique et ministre responsable de développement économique Canada pour les régions du Québec

Grâce aux forces regroupées de leurs membres, les coopératives représentent d’importants leviers de croissance économique et sociale pour le Québec. Leurs actions reposent sur une volonté commune de créer une richesse collective permettant le rayonnement de nos régions.

Avec le Sommet international des coopératives, nous disposons d’une occasion unique pour mettre en valeur le dynamisme du mouvement coopératif et l’énergie qu’il déploie au Québec et partout dans le monde afin de bâtir une économie encore plus efficace. J’invite donc les participants à profiter de ce moment privilégié pour échanger sur les innovations et les grandes tendances mondiales en matière de coopération, afin que nous puissions, ensemble, optimiser nos pratiques.

Comme vous le savez, le modèle coopératif est flexible et ne cesse d’évoluer. Il s’agit d’un modèle entrepreneurial fondé sur la prise en main et l’autonomie des collectivités, sur l’équité et sur la solidarité entre ses membres. Cela dit, la performance et la progression du modèle coopératif québécois et des autres mouvements coopératifs dans le monde nous donnent toutes les raisons d’être optimistes quant à l’avenir des coopératives.

À tous les participants je souhaite un bon sommet et un séjour des plus agréables dans notre capitale nationale!

Dominique Anglade

La ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique

La ville de Québec est heureuse d’accueillir le Sommet international des coopératives 2016, un événement prestigieux qui promet de nourrir la flamme coopérative et d’en assurer le rayonnement.

Chaque jour, partout sur la planète, des personnes et des collectivités engagées dans l’action coopérative font la preuve qu’il est possible de bâtir une prospérité durable qui aura un impact positif sur le futur, le nôtre et celui des prochaines générations. Ville où l’innovation et la concertation sont à l’honneur, Québec est fière d’être associée à la tenue de cet important rendez-vous où seront mises de l’avant les meilleures stratégies pour maximiser le pouvoir d’agir du mouvement coopératif et mutualiste.

Je vous encourage à profiter de votre séjour pour joindre l’utile à l’agréable en visitant notre belle ville. Joyau du patrimoine mondial, haut lieu de la gastronomie, Québec vous offre une vaste gamme d’activités où l’art, la culture et la nature occupent une place de choix.

Bienvenue à toutes et à tous!

 

 

Régis Labeaume

Maire de Québec

Chers collègues,

Le Sommet international des coopératives de 2016 est un rendez-vous tourné vers l’avenir et vers l’action.

Ce sera un moment privilégié de rencontre, de concertation et de discussion pour faire avancer ensemble nos contributions au développement de la coopération partout dans le monde. L’édition 2016 nous promet encore une fois des conférenciers exceptionnels qui partageront avec nous leurs expériences et leurs perspectives à l’égard des grands enjeux que nous devons relever.

Ce sera surtout un lieu de convergence où toutes les entreprises coopératives et mutualistes, les acteurs de développement, les institutions publiques, le milieu du savoir, les jeunes entrepreneurs et les organisations coopératives régionales et sectorielles agiront ensemble pour trouver des solutions durables aux enjeux de nos sociétés en choisissant la coopération.

L’année 2012 a été proclamée par les Nations Unies, année Internationale des coopératives. Ce geste significatif a donné lieu au tout premier Sommet international des coopératives soit le plus grand rassemblement de leaders coopératifs et mutualiste au monde. Ensuite, lors de sa deuxième édition, le Sommet de 2014 s’est penché sur les avantages du modèle coopératif pour développer nos sociétés.

Aujourd’hui, le Sommet de 2016 s’inscrit dans la continuité de nos actions vers un développement durable mondial. La thématique choisie est sans équivoque « Le pouvoir d’agir des coopératives ». Cette année, le mouvement coopératif et mutualiste a l’intention de marquer l’histoire. À l’occasion du Sommet, nous prendrons un engagement formel qui inclura des actions précises pour contribuer à l’atteinte des objectifs de développement durable ciblés par les Nations Unies d’ici 2030. Une journée entière de réflexion y sera consacrée afin de préparer l’engagement final qui sera porté et exécuté par nos leaders coopératifs et mutualistes.

Ces entreprises aux valeurs et aux principes mettant l’humain au cœur des décisions contribuent à faire grandir les communautés du monde entier. Avec plus d’un milliard de membres et près de 3 millions d’entreprises, les mouvements coopératifs et mutualistes, locaux, régionaux et nationaux sont une force incroyable afin de développer nos sociétés de façon durable et à l’image de nos générations futures.

Je nous souhaite à tous un Sommet riche en échanges et fructueux en rencontres et j’anticipe le plaisir de vous voir à Québec. Exerçons, ensemble, notre pouvoir d’agir pour bâtir un monde meilleur.

Monique F. Leroux

Présidente, Alliance Coopérative Internationale

Le Mouvement Desjardins est fier d’accueillir à Québec les participants à la troisième édition du Sommet international des coopératives. Ce grand rassemblement témoigne de l’unité croissante du mouvement coopératif à l’échelle mondiale. Il témoigne aussi d’une volonté partagée par tous les partenaires coopératifs de jouer un rôle accru à petite et à grande échelle.

La complexité des défis auxquels nous faisons face dans le monde d’aujourd’hui demande une grande capacité de travail concerté. Elle demande une mise en commun des moyens, des intelligences et des volontés pour enrichir la vie des personnes et des communautés. Au sein du mouvement coopératif, nous avons une expérience qui mérite d’être partagée à ce chapitre.

La programmation du Sommet a été conçue pour outiller les dirigeants et gestionnaires des coopératives de façon à ce que leurs organisations soient toujours plus efficaces et plus fortes. Elle vise aussi à accroître leur capacité d’exercer ensemble une influence constructive dans la conduite des affaires collectives.

Mon souhait le plus cher, c’est que les représentants des coopératives présents à Québec multiplient les contacts et les nouvelles relations. Et qu’ils repartent d’ici plus convaincus que jamais de la pertinence de la formule coopérative dans le monde d’aujourd’hui et de demain et encore plus motivés à la mettre en œuvre dans leurs milieux respectifs.

Guy Cormier

Président et chef de la direction, Mouvement Desjardins